23 January 2019

My story as a vegan (pourquoi je suis vegan)

if you’re a long followers of mine, you might know that two years and a half ago I make the decision to embrace the vegan lifestyle. I remember exactly when and what made me the switch… Being diagnosed with coeliac disease, I was more and more into nutrition and how what you eat can affect your body and health. And from documentaries to researches to books, I ended up one evening watching on Youtube “101 reasons to go vegan” by James Wildman with ARFF (animals right foundation of Florida). At the end of this amazing documentary, I was literally in tears ! I was so angry at myself and so ashamed to have caused cruelty by eating sh** for such a long time !  Since that night, I’ve never regretted not even once this decision and my life and health has changed for the best !

Since I received a lot of DM, emails and comments  about my vegan lifestyle, I’m gonna answer the most commun questions that I’m asked here :

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez sans doute que je suis vegan depuis un peu plus de deux ans et demi. Je me rappelle exactement du moment où ce changement a eu lieu dans ma vie… Après avoir été diagnostiquée avec la maladie de coeliaque (maladie auto-immune), je me suis intéressée de plus en plus à la nutrition et à ce que la nourriture pouvait produire comme effet sur le corps et la santé. Et de recherches en passant par les documentaires, les livres, j’ai fini un soir par regarder sur youtube la vidéo “101 raisons de devenir vegan” par James Wildman pour la ARFF. A la fin de ce documentaire, j’étais en pleurs. En colère contre moi-même et honteuse d’avoir mangé de la m… et d’avoir participé bêtement à une industrie agro-alimentaire qui violentent et tuent les animaux, pendant tant d’année. Depuis cette nuit, je n’ai pas regretté une seule fois ma décision de devenir vegan et ma vie et ma santé ont changé pour le meilleur ! 

Et comme je reçois souvent des questions, commentaires et mails sur le veganisme, je me suis dis que j’allais rassembler les questions les plus fréquentes et vous répondre ici : 

.

What “veganism” even means ? 

More than a diet, veganism is a lifestyle based on compassion, non violence, for the animals, for the people for health and for the planet. It’s a way of living which seeks to exclude, as far as is possible and practicable, all forms of exploitation and cruelty to animals, for food, clothing or any other purpose.

Plus qu’un diet, le veganisme (ou végétalisme) est un style de vie basé sur la compassion, la non violence, pour les animaux, pour les gens, pour la santé et pour la planète. C’est un mode de vie consistant à ne consommer aucun produit issu des animaux ou de leur exploitation, que cela soit pour se nourrir ou pour s’habiller. C’est un mouvement qui s’inscrit ainsi pour la défense des droits des animaux. 

.

Do I miss any “non-vegan” food ?

To be honest, absolutely not. Because I’m aware now from where and from who my food is coming. So I know that a piece of meat was once a living creature killed, or that cheesecake is made from a milk that doesn’t belong to me as a human, but to the baby cow. And since being vegan, I only live by one mantra :

your body is a temple, not a grave

Pour être honnête avec vous, absolument pas. J’ai pleine conscience aujourd’hui de quoi est composé ma nourriture et surtout d’où elle provient. Je sais que le morceau de viande dans l’assiette est un agneau, donc un être vivant dont on lui a ôté la vie. Et le cheesecake a été fait à partir de lait de vache qui n’est pas destiné à me nourrir moi, mais à nourrir le petit veau. Et surtout, depuis que je suis vegan, je ne vis que par le mantra suivant : 

votre corps est un temple, pas un tombeau

.

Do I have any nutritional deficiencies ?

My one advice for someone wanting to become vegan is : do your research. Your body and health are very important, so take the time to read, ask questions to built for yourself a healthy diet full of protein, calcium, iron… And do a check up with blood test with your doctor. Beside that, the only vitamine that a plante-based diet can’t give you is vitamine B12 that you can easily take as supplement.

Mon seul conseil pour celles qui veulent devenir vegan, c’est de faire vos recherches ! Votre corps et votre santé sont très importants, prenez donc le temps de vous informer,  de poser des questions et de construire un diet sain et équilibré avec assez d’apport en protéine, fer, calcium… Et prenez rdv avec votre médecin pour un bilan complet et sanguin. A part cela, sachez que la seule carence quand on adopte une alimentation vegan est celle en vitamine B12, que vous pouvez facilement prendre sous forme de complement alimentaire. 

 

What do I eat ? And where do I get my protein ? 

These are the number one questions that I’ve always been asked ! As in people’s opinion vegans only eat grains and leaves… Well let me tell you that as a vegan you can eat junk food too (pizza, burgers, pasta…) and have your protein intake from quinoa, tofu, tempe, chick pea… It’s all about having knowledge about nutrition instead of closing your eyes and eating blindly what the industry tells you to eat to be healthy.

Alors se sont les deux questions les plus fréquentes qu’on me pose tout le temps ! Car dans l’opinion commune, les vegans ne mangent que de la salade et des graines… Et bien détrompez-vous, en tant que vegan vous pouvez aussi manger de la junk food (pizza, burger, crepe, pates…) et surtout avoir votre apport en protéine sans avoir à tuer un animal et manger sa chaire, notamment avec du quinoa, tofu, pois chiche, brocolis… Au fait, il s’agit tout simplement d’ouvrir les yeux et de connaitre les valeurs nutritifs de ce que vous mangez,  au lieu de fermer les yeux et manger ce que l’industrie agroalimentaire vous dit de manger pour être “saine”. 

©instagram 

Do I consider myself  Vegan or plant-based 

As for my private life, I’m vegan 100%. I don’t eat anything animal related, I don’t wear clothes from animal’s skin and I use cruelty-free and vegan skincare, beauty and haircare products.

But I’m a beauty and fashion editor working in Paris, and I run my own digital online magazine (get the January issue : here !!). So as it  comes to my work I do talk about and work with non-vegan brands as I don’t have the luxury to decide all the content when working for French magazines and my editors. This is why you see on my Instagram bio (@frompariswithlove_byniloufar) : “plant-based” and not “vegan”. As The vegan community can go very hard on people and be uncompromising, which I totally get it. But my approach is quite different. I think trying to do you best and learning every day more and more and educate yourself about veganism is the way to make the transition and keep on with it, instead of pointing finger and ashaming.  So I always include vegan and cruelty-free option and products into articles for my editors,  and that’s my little contribution as a vegan, to open consumers eyes to this beautiful and peaceful world that we call vegan.

Pour ce que qui est de ma vie privée, oui je suis vegan. Je ne consomme aucun produit animalier, je ne porte pas de vêtement provenant des animaux, et j’utilise des produits de beauté vegan et crueltyfree. Mais je suis rédactrice en chef et journaliste beauté et mode et j’ai également mon propre magazine (pour voir le numéro de janvier cliquez : ici !!). Donc pour ce qui est de mon travail je n’ai pas le luxe de décider de tout le contenu et d’imposer que des marques vegan. Voilà pourquoi dans ma bio Instagram vous voyez “plante-based” et non “vegan”, car la communauté vegan peut être assez rude et intransigeante, ce que je peux comprendre tout à fait. Mais pour ma part, j’ai une approche différente et je pense qu’il faut faire de son mieux,  s’informer, s’éduquer pour faire la nutrition pour faire la transition vers le vegansim. Car chaque pas compte, comme commencer à ne plus boire de lait, ne plus manger de viande, ne plus acheter de cuir…  C’est pourquoi, j’inclus toujours dans les articles qui me sont commandés des produits, des soins et des options vegan, pour réveiller la curiosité des lectrices et les amener à découvrir et adopter ce joli monde qu’est le veganisme.  

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.